La pépinière se veut un squat artistico-social. Des graffeurs sont invités à travailler sur le thème de la liberté. A droite, un graffeur travail sur son oeuvre alors qu'à gauche, le Général X joue l'assistant social avec une voisine et ses filles.

La pépinière est le 201ème squat du général X. Ouvert officiellement en septembre 2015, le général y vivait en sous-marin depuis plus de 6 mois.

Comme tout bon chat, le Général X fait la sieste...

Presque toute la communauté du Graf de Rouen et un peu de Paris vient s'exprimer sur les murs de la Pépinière.

Une famille russe chassée de son village parce que d'origine ukrainienne et une femme algérienne avec un nourrisson, tous en situation irrégulière, ont trouvé refuge à la Pépinière. Pendant que l'une se restaure, l'autre révise ses cours de français espérant ainsi obtenir la nationalité française ou pour le moins un permis de séjour.

La pépinière est le 201ème squat du général X. Ouvert officiellement en septembre 2015, le général y vivait en sous-marin depuis plus de 6 mois.

23h30. Le Général X vient d'accueillir des réfugiés Syriens qui dormaient dehors devant la Gare de Rouen. En transit pour Calais et sa Jungle, ils sont une dizaines, tous des hommes, ouvriers, étudiants, médecin et ingénieur. Venus s'informer sur les possibilités de passage par Dieppe, ils retournent sur Calais. Dieppe est une forteresse.


Une habitante discute houleusement avec le Général X. Il lui a donné des papiers administratifs de la dernière chance à remplir. Mais elle ne l'a pas fait. Elle et son nourrisson deviennent donc définitivement expulsables du territoire français.

Presque toute la communauté du Graf de Rouen vient s'exprimer sur les murs de la Pépinière.

Une nouvelle famille de 5 personnes vient d'arriver à la Pépinière. Elle vient de se faire expulser de son appartement. Un ami leur a parlé de cet endroit et ils ont débarquer avec tout leurs affaires : des sacs de nourriture aux jouet pour enfants

Presque toute la communauté du Graf de Rouen vient s'exprimer sur les murs de la Pépinière.


La pépinière se veut un squat artistico-social. Des graffeurs sont invités à travailler sur le thème de la liberté.

Cédric a la double nationalité Franco-Gabonnaise. Il est perdu quelque part entre les deux. Levé depuis 4h30 ce matin, il vient de faire de la récup alimentaire auprès des supermarchés. Son objectif : avoir un appartement pour accueillir son dernier enfant, une fille de 6 ans qui vit avec sa mère dans la région rouennaise.

Presque toute la communauté du Graf de Rouen vient s'exprimer sur les murs de la Pépinière. Ici devait se trouver le futur bar du lieu.

Lors des portes-ouvertes, une foule d'activités est proposée aux visiteurs. Une compagnie de clown est venu faire une initiation à la clownerie.

Le général X a ouvert près de 200 lieux. Il montre à des nouveaux arrivants une vidéo réalisée dans la banlieu parisienne où ils demandait aux jeunes de porté un tee-shirt blanc avec le drapeau français tout en écoutant et chantant "Douce France" de Charles Trainet.

Bilal et dans leur chambre installé dans l'ancien service juridique de la société qui occupait les murs.

Les jeunes du quartier aiment bien le lieu. Ils y viennent se détendre, discuter, regarder des films rien qu'entre eux, dans un décor qui les fait halluciner. Dehors c'est l'hiver, il fait froid.

Le squat fonctionne uniquement avec de la récup. Ainsi, les habitants ont pu se faire une salle de musculation et de défoulement de trop plein.

Habib Fenni, peintre reconnu sur la région, s'est laissé emporter par le rêve qu'il avait fait la veille.

Le Général X dans sa chambre/bureau avec sa fille ainée Marie. Le lendemain à 6h00 du matin, le squat sera "nétoyer" par la police.

Antonio Xavier dit le "Général X". Entre 2008 et 2015, il dit avoir ouvert 201 lieux de vie (dont 199 à Paris et Banlieu. Il a 47 ans. Francais "d'Origine Château Blanc" (OCB), une cité près de Rouen, sa mère est Portugaise et son père Algérien.

robin letellier
Impasse des Arqubusiers
76000 Rouen
mob. : +33 6 30 95 10 70
e-mail : robinletellier@free.fr